Dimanche 11 mai a eu lieu la marche populaire de Hochfelden. Quatre membres de l’AMIRA en ont profité pour installer leur stand. L’accueil a été très sympathique : le responsable, M. Durr nous proposa une place à l’abri du vent et nous offrit des cafés.

 

 

 

Nous avons pratiqué 41 mesures du souffle. Comme toujours dans ce cadre de sportifs, les résultats étaient très bons. La doyenne de 88 ans avait un poumon de jeune fille : rien d’étonnant quand elle énuméra toutes les activités physiques qu’elle pratiquait ! 

 

 

Seule une petite demi-douzaine de personnes n’obtinrent pas de résultats satisfaisants. Lorsque je demandai à l’un d’entre eux s’il fumait, il répondit : « Oui, mais pas beaucoup, parfois même pas un paquet par jour !». Lorsque je lui montrai l’âge de son poumon, il admit qu’il avait déjà songé à s’arrêter, mais qu’il se posait la question de l’efficacité de la cigarette électronique. Je lui citai alors le cas d’une fumeuse (3 paquets par jour pendant 35 ans) passée juste avant lui, qui avait réussi du jour au lendemain à se sevrer grâce au « vapotage », et qui avait obtenu de fort bons résultats à notre mesure du souffle.

 

Si cet exemple pouvait l’encourager à renoncer au tabac, nous n’aurons pas perdu notre matinée !

 

Le 15 juin à Bischoffsheim, nous eûmes moins de monde. Il faisait très chaud et venteux. Donc, pour protéger nos roll-up, nous étions installés en salle.

Une vingtaine de mesures. Mais des cas intéressants. Une dame, atteinte d' emphysême, a été orientée vers le service addictologie de Saverne pour un sevrage tabagique. Des informations sur la maladie, l' hygiène et les APA ont été prodiguées..